Un port n’est plus qu’un simple lieu d’accueil des navires mais bien un site industriel à part entière (ouverture sur le territoire, chaîne logistique de transport de marchandises) et un lieu de vie où se mélangent intérêts économiques, culturels, touristiques.

 

Aussi il devient urgent de commencer à imaginer les structures d’accueil de demain et à innover dans le sens du développement durable afin que les ports, toutes marines confondues puissent maintenir leur rôle essentiel dans les activités économiques, sociales voire culturelles d’une ville, d’un bassin de navigation, d’une région et même d’un pays.

 

Face à ce constat EcoNav a donc décidé de rédiger un cahier technique dont l’objectif est de répertorier, d’analyser et de mettre en avant les différentes alternatives existantes et les projets de recherche allant dans le sens du développement durable.

 

 

 

 

Le but de ce cahier technique rédigé en 2012 est de montrer que des solutions moins impactantes, techniquement et économiquement viables, mais également de montrer que de nombreux projets prometteurs sont en cours de développement.

 

Au-delà des critères économiques et sociaux, l’environnement fait aujourd’hui partie des préoccupations de plus en plus d’acteurs portuaires.La mise à jour de ce document est prévue pour 2016.

Ce travail a ouvert un grand nombre de portes à EcoNav qui a ainsi travaillé auprès du Pôle Mer Bretagne-Atlantique sur la thématique et intervenu dans plusieurs colloques et conférences comme par exemple «Les Assises du Port du Futur» organisées par le CETMEF. Ce cahier technique sera mis à jour en 2016.
 

port mouillages durable

Entre 2009 et 2012, EcoNav a activement participé au Grenelle de la mer au sein de trois commissions. Le COMOP « Plaisance »  mis en place pour approfondir certaines thématiques a alors mit en avant la nécessaire inscription des ports de plaisance dans une démarche environnementale.

 

Entre 2009 et 2011, EcoNav a été sollicité pour être jury à l’appel à projet « ports de plaisance exemplaires» lancé par le ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie (MEDDE). L’objectif était de soutenir les collectivités territoriales dans leur recherche de solutions innovantes destinées à développer les capacités d’accueil des ports de plaisance de métropole et des départements d’outre-mer, qu’ils soient fluviaux, maritimes ou lacustres.

 

En mars 2011 EcoNav organisait une journée de conférence sur la thématique « Ports du Futur » à La Rochelle rassemblant une centaine de personnes. Cette journée a permis à EcoNav de présenter un état des lieux des alternatives allant dans le sens du Développement durable pour les ports existant en abordant ses travaux au sein du Grenelle de la mer et l’appel à projet ports exemplaires, et d’aborder à l’aide de ports pilotes des notions de « Port Vivant » en présentant des alternatives autour de la réhabilitation d’anciennes friches portuaires, la biodiversité dans les ports, etc.

 

 

Aujourd’hui, EcoNav intervient directement auprès de ports de plaisance ou travaille avec des réseaux de ports (réseau plaisance Côte d’Opale, APPB) pour former et informer les gestionnaires sur les infrastructures durables, les mettre en relation avec des ports pilotes sur certaines thématiques ou créer des supports de sensibilisation vers leurs usagers.

Ports & abris

Cahier technique « Ports & abris »

EcoNav sur la thématique "Port"