Pour une navigation plus écologique

Evénements

    • jeudi
    • 9
    • octo

    Collecte de bateaux hors d’usage

    Du 9 au 11 octobre

    Le réseau EcoNav organise une opération de collecte de bateaux en fin de vie sur le territoire de l’Ouest Cornouaille (29). Vous possédez un bateaux en fin de vie, vous ne naviguez plus et vous (...)

Nouveautés

  • Uniflow Marine

    Uniflow Marine développe des films adhésifs techniques pour l’application sur les bateaux.


    ...lire la suite

  • LETTRE D’INFORMATION ECONAV 2014

    Arrivé en 2009 au sein du réseau EcoNav, je découvrais, comme de nombreux acteurs, le concept d’éconavigation.
    Ce qui n’était encore qu’une belle idée est devenue aujourd’hui, grâce au réseau EcoNav et ses partenaires, une réalité !
    En effet le développement durable maritime, encore marginalisé il y a 5 ans, fait aujourd’hui partie des enjeux prioritaires de différents territoires au niveau local, régional, et national.


    ...lire la suite

  • Biovague

    BioVague conseille les entreprises, collectivités territoriales, associations ... pour rendre éco-efficaces et éco-responsables les projets et activités liés au monde maritime.


    ...lire la suite

  • Le Pasco

    Port à sec Concarneau prend de nouvelles orientations en cette année 2014 et devient « Le Pasco ». Avec un port en cœur de la ville, des commerces et services accessibles à pied, un foncier de 2,5 hectares entièrement clos et sécurisé et avec plus de 600 places de stockage vertical sur bers (fournis) pour les bateaux moteur, semi-rigide, voiliers et bateaux professionnels Le Pasco regroupe aujourd’hui de multiples compétences de la filière nautique sur Concarneau et est capable d’apporter une offre globale de prestations, à destination des propriétaires de bateau : stockage, manutention, hivernage ...


    ...lire la suite

  • Eco-sailing Project

    Eco Sailing Project c’est le projet de quatre jeunes diplômés d’écoles de commerce et d’ingénieur. L’idée : le tour du monde à la voile en impactant le moins possible l’environnement !

    Pour cela l’équipe s’attèle au refit de l’Amasia, un voilier de 11,70 mètres. La première grosse transformation que subira ce ketch de 1978 est la dépose du moteur diesel qui sera remplacé par deux moteurs électriques couplés à un parc de batteries, des panneaux solaires, une éolienne et un hydrogénérateur intégré à la propulsion électrique. Toujours avec la société Naviwatt, partenaire de l’aventure, tout le système électrique du bateau sera optimisé. L’objectif : traverser le globe sans utiliser une goutte d’essence.


    ...lire la suite

0 | 5 | 10 | 15